630 cyclistes réunis à la Coeur de Bretagne (juil.2009)

Publié le par David

IMGP7872Photo: Pour sa 4ème édition, la cyclo au profit des personnes autistes a regoupé ce dimanche 5 juillet à Ploermel pas moins de 630 vélos, répartis sur les 3 parcours du 133 km, 90 km et du circuit familial de 49 km.
Avec une centaine de participants de plus de l’an passé, la Coeur de Bretagne a prouvé qu’elle tient désormais une belle place dans le calendrier régional, voir national des cyclosportives.
Le premier départ regroupant près de 300 participants pour le circuit de 133 km étaient en place à 8 h30 sur la ligne de départ du lycée la Touche à Ploermel. Après le départ neutralisé, l’imposant peloton abordait rapidement quelques difficultés pour former les premiers pelotons de la journée. Ceci dit, la plupart des conccurents ont jugé le parcours assez roulant malgré les premières bosses concentrées dans ces 15 premiers kilomètres. A plus de 38 km/h de moyenne, le spécialiste des cyclosportives, Jean-Yves Moyou a devancé ses 2 compagnons de la dernières échappées, à savoir, Anthony Léaute et Bruno Hemery. Le vainqueur de l’an passé, Franck Le Quintrec du club cylo de St Avé terminait bon 4ème de l’épreuve chronométrée par les commissaires de la Société Cycliste de Malestroit.
 
Seconde épreuve de la matinée à s’élancer avec les coureurs du 90 km. Là aussi un beau peloton de près de 300 sportifs ayant pris 10 minutes plus tard le même itinéraire que celui du 133 km, avec forcément les premières bosses pour mettre bien en jambes.
Sur le chemin du retour, ils étaient une bonne vingtaine à se jouer la gagne dont une féminine Nathalie Cadole (14ème ) qui sera prochainenemt présente sur le Tour de Bretagne Féminins.
La lute pour rentrer sur le site d’arrivée fut animée par la sortie de Seilligour, asssocié à  Baudouin. Derrière la chasse était assurée par Bruno Robic et Yann Bernard, lesquels parvenaient à 4 km de l’arrivée à faire la jonction sur les 2 hommes pointés devant. En costaud, Baudouin franchissait la ligne d’arrivée, juste devant Bruno Robic.
 
Pour les plus jeunes ou dit ‘débutants” le circuit des 49 km regoupait une bonne cinquantaine de participants, tandis que 150 marcheurs avaient opté au même moment pour une balade dans le pays des hortensias, aux abords du lac au duc, situé à proximité du lycée la Touche.
 
“Une belle cyclo, bien organisée, continuez comme ça et on reviendra” expliquaient clairement les différents lauréats de la Coeur de Bretagne version 2009.
 
Alors que la manifestation connaissait un vif succès sur le plan de l’organisation, un drame venait perturber cette journée placée sous le signe de la solidarité envers l’Autisme.
 En effet les organisateurs déploraient malheureusement le décès brutal de l’un des participants âgé de 57ans. Malgré la rapidité des médecins présents sur place, ceux-ci n’ont pas permis de ramener à la vie Jean Paul Rolland, licencié au club cyclo de Ruffiac.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article